Matin : BM PM Coeff
Après-midi : BM PM Coeff

  

Syndicat mixte du Grand Site 
Gâvres Quiberon

Parc de Keravéon
56410 ERDEVEN

02 97 55 50 89
accueil@gavres-quiberon.fr

 

 Carte interactive         

 

Retrouvez nous sur

   Vidéos du Grand Site

La faune

Bernache cravant

Bernache cravant
© Loïc TREHIN

La bernache cravant (Branta bernicla)

Cette petite oie marine, venant des régions de l’extrême nord du continent, hiverne dans les baies vaseuses et les prés-salés comme dans la Petite Mer de Gâvres ou la Baie de Plouharnel.

Hautement migratrice, la Bernache cravant quitte son lieu de reproduction sur la côte nord de la Russie en bordure de l’océan arctique entre la mi-août et le début septembre. Elles migrent pour passer leurs quartiers d’hiver dans les zones tempérées et notamment les côtes bretonnes. Elle repart en février.

 

3612 bernaches cravants à ventre sombre ont été recensées en janvier 2016, dans la baie de Quiberon. Ce qui la classe parmi les sites d’importance internationale NW Europe (8e position nationale)

 

Comment la reconnaître ?

La poitrine, la tête et le cou sont noirs, avec une petite tache blanche de chaque côté en ce qui concerne ce dernier. Le dessous est gris-brun foncé, y compris le ventre qui peut avoir des reflets blanchâtres. Le bec, les pattes palmées sont uniformément noirs. Le dessous de la queue est blanc.

 

 

Protection :

Cette espèce est protégée en France (article 1 et 5 de l’arrêté modifié du 17/04/81) et inscrite à l’Annexe II/2 de la Directive Oiseaux, à l’Annexe III de la Convention de Berne, à l’Annexe II de la Convention de Bonn, et listée en catégorie B2b et B2c de l’AEWA (population Ouest Sibérie/Ouest Europe).

 

Les menaces potentielles, pour les bernaches cravants, sont liées à la régression des habitats et au dérangement par les activités récréatives.