Matin : BM PM Coeff
Après-midi : BM PM Coeff

  

Syndicat mixte du Grand Site 
Gâvres Quiberon

Parc de Keravéon
56410 ERDEVEN

02 97 55 50 89
accueil@gavres-quiberon.fr

 

 Carte interactive         

 

Retrouvez nous sur

   Vidéos du Grand Site

Nature et paysages

Des paysages infinis

Cloisonnés par la végétation dans l'arrière-pays, les paysages s'ouvrent progressivement à mesure que l'on progresse vers le littoral. Le panorama se révèle alors. Il est impressionnant, illimité, infini.
Sur le Grand Site Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon, l’océan domine par une présence naturelle intense, amplifiée par le phénomène des marées qui transforment sans cesse les paysages, mêlant et démêlant deux fois par jour les motifs de la mer, de la terre, et de l’estran. Que ce soit au sein des dunes ou depuis la Côte Sauvage de la presqu'île de Quiberon, les paysages donnent une sensation grandiose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dunes

Cœur du Grand Site, le massif dunaire se distingue par ses grandes étendues dégagées, non urbanisée, aux perceptions ouvertes en direction soit de l’océan, soit de l’arrière-pays.

 

Dans un enchaînement de pleins et de déliés, les dunes s'étendent sur 25 km de la pointe de Gâvres à la presqu’île de Quiberon et jusqu'à 2 kilomètres de profondeur. Ouverte sur l'Océan, la longue étendue de sable est d'autant plus impressionnante qu'elle semble aller jusqu'à l'horizon.

C'est le plus vaste massif dunaire de Bretagne !

 

Sa forme courbée et ses dimensions extraordinaires constituent un théâtre naturel où s’expriment avec force les éléments de la nature : l’horizon de l’océan, la dune elle-même, le sable, la végétation.

 

Dunes mobiles
© A. HAMEL / SMGSGQ
Dunes grises
© Yaouenn SABOT
 

 

Les presqu'îles

De Gâvres à Quiberon, d'une presqu'île à l'autre, le Grand Site est comme amarré à l'océan par deux figures de proue, qui veillent l'une sur l'autre. Pour les rejoindre, il faut traverser un isthme étroit. Puis, sur leurs tombolos respectifs, les presqu'îles se révèlent.

 

La presqu’île de Gâvres, à l’entrée de la rade de Lorient, propose trois façades maritimes très différentes : une longue plage tournée vers le massif dunaire, un éperon rocheux face à l’île de Groix et un front de mer tourné vers la rade.

 

La presqu’île de Quiberon, toute entière tournée vers la mer, offre pourtant des contrastes saisissants entre le côté baie et la Côte Sauvage exposée aux caprices de l’océan. Elle s’enfonce plein sud dans l’Océan Atlantique en direction de Belle-Île-en-Mer.

 

La Pointe des Saisies à Gâvres
© A. HAMEL / SMGSGQ
La Côte Sauvage de la presqu'île de Quiberon
© Anthony HAMEL

 

L'arrière-pays

A l'arrière des dunes, des étangs, des zones humides contribuent à la richesse paysagère et écologique du Grand Site. Placés en lisière, les villages et des bourgs de maisons blanches, volets colorés, toits en ardoise, portes basses encadrées d’imposantes pierres de granit parlent de la Bretagne. Dans la campagne, les murets de pierres sèches bordent les prés cultivés sur le sol sablonneux. Des talus de chênes, des bosquets de pins maritimes, des chemins creux aux seuils signalés par un calvaire ou une fontaine ponctuent le paysage qui mène au pied des dunes.

 

Maraîchage dans les sols sablonneux en arrière dune au Magouëro
Culture maraîchère à Plouhinec
© A. HAMEL / SMGSGQ
Village traditionnel aux maisons blanches
Village de pêcheur sur la presqu'île de Quiberon
© Anthony HAMEL
 

 

 

Des paysages qui évoluent

Au gré des saisons, au fil des années, nos paysages évoluent. Naturelles ou anthropiques, ces évolutions sont multiples. Afin de mieux les comprendre, les anticiper, les infléchir ou les accélérer, le syndicat mixte du Grand Site Gâvres Quiberon a mis en place des observatoires photographiques du paysage.